Jours
Heures
Minutes
Secondes
d'une organisation otion en béton, pour cartonner avec ton business 3 secrets bien gardés MASTERCLASS offerte (sans s'épuiser, ni s'oublier)
Capture d’écran 2022-10-12 à 09.58.11

Fais le point sur ta situation en répondant à 9 questions pensées pour te faire réfléchir à ton organisation… tout en passant un bon moment !

Opter pour le minimalisme dans son business et préserver sa charge mentale de maman entrepreneure

Comment opter pour le minimalisme dans son business et préserver sa charge mentale de maman entrepreneure ?

Le minimalisme est à la base un courant de l’art contemporain, apparu au début des années 1960 aux États-Unis. Il a été créé en réaction au lyrisme pictural de l’expressionnisme abstrait et en opposition à la tendance figurative et ironique du pop art. (Wikipédia)

Au fil des années, ce courant artistique a dépassé ses frontières et il est venu s’immiscer dans la vie de tous les jours.

Aujourd’hui, être minimalisme consiste à consommer moins, mais mieux.

Appliquer le minimalisme dans son business, c’est possible.

Comment ?

Je t’explique le concept à travers quatre grands axes que j’ai mis en place dans mon quotidien.

Avant de rentrer dans les détails, je voudrais revenir sur le pourquoi j’ai choisi d’opter pour le minimalisme dans mon business.

En tant que maman entrepreneure, je suis sollicité de toutes parts : mes proches, mes enfants, mon quotidien en tant que femmes, mes clients ou mes partenaires. Tout cela contribue à alourdir ma charge mentale quotidienne.

Afin d’éviter le burn-out, j’ai décidé d’adopter le principe minimalisme à ma propre entreprise.

L’objectif est d’améliorer ma santé mentale et de mieux vivre mon quotidien de maman entrepreneure.

Car pour moi, le minimalisme dans un business consiste à gérer et à piloter son entreprise de manière raisonnée tout en tenant compte de son environnement externe et de ses capacités (financière, ressources, temps, etc.).

Au sommaire

1. Fais moins mais mieux

À force de vouloir faire tout dans mon business, je n’étais nulle part.

Je manquais d’efficacité. Je ne profitais pas de ma vie.

Quand j’étais avec mes enfants, j’avais la tête dans mon business et vice-versa.

Si ces périodes de suroccupation peuvent durer un temps (enfant malade, travail important à rendre), elles ne peuvent pas devenir une habitude, au risque d’impacter durablement notre santé : charge mentale, crises d’angoisse, burn-out, etc.

Alors comment apprendre à faire moins, mais mieux ?

En tant que maman entrepreneure, tu ne peux pas courir sur plusieurs chevaux. Et même si tu le pouvais, tu risquerais de te disperser et de t’éloigner de votre vision d’entreprise.

Donc, tu vas devoir apprendre à éliminer toutes les choses que tu aimerais faire, mais qui ne sont pas obligatoires.

J’ai mis du temps à comprendre qu’il était possible de faire moins, mais mieux. Je pensais naïvement qu’il fallait travailler beaucoup et très dure pour réussir. Hors, c’est l’inverse, car en te concentrant sur l’essentiel, tu fais des merveilles.

Exemple : mes débuts, je voulais être sur toutes les plateformes : Youtube, Instagram, blog… Mais je me suis vite aperçue que je ne pouvais pas tout faire. Hormis, Instagram, j’ai tout arrêté. Je reprends progressivement depuis quelques semaines grâce à mon équipe.

Faire moins, mais mieux, c’est aussi se réhabituer au vide, à ne rien devoir faire, à être seule avec soi-même.

Finalement, prendre la décision de ne pas faire se révèle aussi stratégique que la décision de faire.

Comment choisir entre toutes ses idées ?

Réfléchis à ta vision d’entreprise, ton pourquoi et fais ce travail d’introspection pour marquer au fer rouge ce qui compte vraiment pour toi.

  • Liste toutes tes idées.
  • Fais le tri : Celles qui feront avancer ton business, tu les gardes. Les autres tu les supprimes.

Ensuite, Redéfini tes priorités : celles qui feront avancer ton business vers la vision rêvée

En fonction de ta vision, tes objectifs, tu priorises et apprends à dire non.

Fais ce difficile travail sur les vraies priorités qui vont impacter ton business sans oublier ta vie de maman et de femmes.

Tu te rendras compte que finalement, ce qui compte pour toi, c’est d’avoir une entreprise rentable tout en ayant cette liberté de choisir son emploi du temps.

En fonction de ces priorités, dessine tes objectifs et développe un plan d’action à la hauteur du temps que tu veux prendre pour atteindre ces objectifs tout en tenant compte de ton équilibre vie pro/vie perso.

Je te conseille de te poser les questions suivantes pour chacune de tes actions ou de tes tâches :

  1. Est-ce que je dois réellement la faire ?
  2. Est-ce que je dois absolument la faire maintenant ou quel serait le délai limite ?
  3. Quelles sont les réelles conséquences si je ne fais pas cette tâche ?
  4. Quel est le délai pour réaliser cette tâche ?
 

Lorsque tu construiras ton planning, n’oublie pas de laisser du temps pour les imprévus. Quantifie aussi tes temps de trajets si besoin et de sommeil.

Tu verras, le fait de te concentrer sur tes priorités qui correspondent à ta vision de business, tes objectifs vont se clarifier et tu pourras réaliser les actions qui seront vraiment au service de tes objectifs et de ta vision.

2. Simplifie ton organisation

L’accumulation de process, de reportings, d’outils, de logiciels, de canaux de communication, etc. produit un effet désastreux sur toutes entrepreneures qui se respectent.

À mon sens, cela complexifie à l’extrême mon quotidien et le quotidien de mon équipe.

Alléger ce qui compose mon business tout en étant minimaliste a été une opération salutaire qui m’a redonné de l’agilité et donc de la productivité.

C’est pour ça que j’ai choisi Notion pour être en premier lieu mon bras droit, mon espace de pilotage et maintenant ma plateforme où je retrouve mon équipe pour avancer sur mes objectifs.

Télécharge mon workflow. Tu trouveras trois bases de données reliées entre elles. C’est un template minimaliste mais très complet pour commencer.

TEMPLATE NOTION OFFERT

organise ton business workflow avec notion

Un template pour clarifier tes objectifs, et définir tes plans d’action grâce à une to do optimisée.

.

3. Accepte de ralentir : la stratégie gagnante au long cours

Petit rappel : Apple (fondé il y a quarante-trois ans) et Amazon (près de vingt-cinq ans) sont des entreprises remarquables pour leur persévérance. Malgré les échecs, elles ont continué à créer, à avancer vers leurs objectifs. Aujourd’hui, ces entreprises sont des exemples pour tous les entrepreneurs.

Il ne sert à rien de se précipiter vers la dernière stratégie de vente à la mode. Donnes toi le temps d’approfondir tes réflexions pour toucher ton client idéal avec des offres durables qui répondent à ses besoins.

Il est inutile de sortir 10 offres différentes.

Pourquoi ?

Parce que tu vas alourdir ta charge de travail. Tu devras gérer pour toutes tes offres : la création de contenu, la communication et le customer care.

Tu entretiendras un sentiment d’éparpillement constant qui te mènera au surmenage.

Choisis les stratégies qui raisonnent en toi et pratique l’itération : teste, apprend et réitère en y apportant les ajustements nécessaires.

4. Redonne du sens à ton quotidien d’entrepreneure

La gestion d’une entreprise est censée être régie par des lois immuables : l’offre et la demande de notre offre, la concurrence, et la croissance… Ton entreprise est avant tout composé d’humain : toi !

Toi et moi, nous ne sommes pas des robots économique dépourvu de sens et d’émotion !

Nous réfléchissons à nos actions, nous écoutons nos envies, nous admettons nos émotions.

Avons-nous vraiment besoin d’acheter cet outil à la mode ?

Cette formation dont tout le monde parle ?

Lors de cet appel découverte, est-ce que je me suis sentie alignée avec ce prospect ? Est-ce qu’il répond à mes valeurs ?

Autant de questions qui redonnent du sens à ton pourquoi.

Pourquoi tu as créé ce business ? Quel son impact sur notre vie personnelle ?

Pour résumer

  1. Fais moins mais mieux
  2. Simplifies ton organisation
  3. Accepte de ralentir
  4. Redonne sur sens à ton quotidien d’entrepreneur.

Il ne s’agit pas d’appliquer à la lettre le dogme minimaliste. Il suffit dans un premier temps de (re)définir ses propres critères de ce qui est bon et bien pour notre business, pour notre vie. Le minimalisme peut nous aider à trouver notre propre réponse.

Retrouve-moi sur Instagram pour encore plus de conseils.