Jours
Heures
Minutes
Secondes
d'une organisation otion en béton, pour cartonner avec ton business 3 secrets bien gardés MASTERCLASS offerte (sans s'épuiser, ni s'oublier)
Capture d’écran 2022-10-12 à 09.58.11

Fais le point sur ta situation en répondant à 9 questions pensées pour te faire réfléchir à ton organisation… tout en passant un bon moment !

“Avoir une business essentialiste et ultra rentable, tout en étant maman et digital Nomad” avec Geneviève Gauvin.

Mais qui est Geneviève :

  • Depuis 2013, en affaire sur le web, Gen (pour les intimes), est animatrice, podcasteuse et business baddie. Elle accompagne les infopreneures à générer des revenus exponentiels pour bâtir une business qui travaille pour eux, et pas le contraire.
  • C’est une grande insatiable.
  • Elle est l’hôte du podcast Les Vraies Affaires depuis 2018. Dans chaque épisode, elle nous donne sa méthode et ses stratégies pour choisir le bon modèle d’affaires et construire une entreprise qui travaille pour nous. Elle nous partage tous les outils qu’il faut pour avoir une entreprise à son image qui supporte notre lifestyle.
  • Elle est également la créatrice du podcast L’ Effrontée sortie en janvier 2023.
  • Sa newsletter Le Speak Easy ultra-exclusive. Elle leur propose de répondre à nos questions lors d’un email appelé Mardi Bar Open tous les premiers mardi du mois.
  • Elle est la fondatrice du célèbre Bundle Ka-ching. C’est l’événement francophone à ne pas rater chaque année en février.
  • Connues pour être une des précurseures en marketing d’affiliation, et une experte en création de formation en bêta Test.
  • Geneviève Gauvin, c’est pour moi la Québécoise la plus connue de francophonie (après Céline Dion), et un peu ma Beyoncé, j’avoue. Mais, surtout, une des Leaders les plus influentes de l’entrepreneuriat au Féminin. À travers ces contenus, elle nous parle d’expérience, et elle le fais sans se censurer. Elle évoque ses succès, mais également ses erreurs. Elle pose les vraies questions liées à l’exercice de notre rôle de CEO. Bref, elle est un modèle, une mentor pour beaucoup d’entrepreneures.
  • Elle est aussi une spécialiste de la business essentialiste.

Au sommaire

Qu’est-ce que la business essentialiste ?

L’essentialisme est un courant de pensée mis en lumière par l’auteur Greg Mckeown.

C’est une routine systémique qui permet de définir ce qui est essentiel pour nous. C’est être capable de faire moins, mais mieux. Être apte à faire moins, mais de le faire avec plus d’intentions.

Quand tu crées un business, tu dois te rappeler quels sont tes essentiels ? Pourquoi tu choisis de créer une entreprise ?

Tu dois garder en tête qu’un business essentialiste est un business de ta vie et non l’inverse. Ton entreprise doit te servir toi et tes envies.

Ainsi, l’essentialisme est de se poser les bonnes questions et de faire les actions qui supportent ces réponses-là.

Quand tu es en lancement d’entreprise, tu dois actionner l’huile de coude. Cela te demande des efforts pour servir ton objectif futur.

Attention : en choisissant de faire moins, tu avanceras moins vite.

À travers mes contenus, j’amène les entrepreneurs à trouver leur business modèle. Je les invite à se poser des questions :

Es-tu heureux ?

Es-tu satisfait de ta vie ?

Tu choisis de travailler 15 à 20 h par semaine. Tu apprends à structurer tes journées et ton temps. Mais, apprends à dire non.

Tu dois comprendre que ce qui t’apporte du succès, de la jalousie, ce n’est pas que l’argent, c’est le temps. Tu as le temps de profiter de ta famille, de voyager et de faire ce qu’il te plait.

Apprendre à dire “non” aux tâches (activités) non essentielles t’apportera une richesse de temps inestimable.

Quand tu débutes, faire des collaborations, de l’affiliation avec d’autres entrepreneurs est une solution pour avoir accès à l’audience de tes collaborateurs. Cette astuce peut te permettre d’augmenter plus rapidement ta visibilité.

L’essentiel à retenir c’est de choisir un bon modèle d’affaires pour surmonter tes objectifs.

Pourrais-tu nous dévoiler les coulisses de ta business minimaliste ? Comment tu arrives à implanter ce minimalisme dans ton quotidien entrepreneur pour trouver ton équilibre vie pro vie perso ?

Mon entreprise a été bâtie pour garder la flexibilité des horaires.

Je me suis lancée sur le marché francophone en 2018. J’ai eu beaucoup de travail, mais c’est aussi l’année où je suis devenue maman. Du coup, j’ai bâti mon entreprise autour de cette flexibilité d’horaire afin de profiter de ma vie de maman.

Mon mari est, lui aussi, entrepreneur. Ensemble, nous articulons nos journées pour avoir des créneaux de travail identique. La priorité est notre fils. Nous ajustons nos calendriers en fonction des besoins de chacun. Quand l’un a besoin de temps, car il est en plein lancement, l’autre travaille sur ses tâches essentielles et inversement. Nous suivons aussi notre rythme biologique.

Ce qui est essentiel pour ma part, c’est d’apprendre à dire non pour être capable de conserver cette énergie et de communiquer avec son partenaire pour ajuster les besoins de chacun.

Quels ont été les outils qui ont été des vrais “game changer” pour toi dans cette quête de l’essentialisme?

Mon outil de prédilection est calendly. C’est une application qui permet de prendre des RDV et de planifier ma disponibilité. Elle te permet surtout de dire non à ta place. Elle enlève toute part de culpabilité.

Déléguer le maximum de tâches pour garder la maitrise de son temps.

TEMPLATE NOTION OFFERT

organise ton business workflow avec notion

Un template pour clarifier tes objectifs, et définir tes plans d’action grâce à une to do optimisée.

.

Quels conseils donnerais-tu aux mamans entrepreneures qui arrivent tout juste dans ce monde de l’entrepreneuriat, et qui refusent le diktat du hard husle à bosser 90 h par semaine et veulent profiter de leur vie de famille ?

Tout d’abord, il faut se poser les bonnes questions de ce que l’on veut ou pas.

  • Que veut-on ?
  • Qu’est-ce qui nous sert énormément ?

Pour bâtir une entreprise à ton service, tu dois te poser la question : De quoi j’ai besoin maintenant ?

Personnellement, c’est le temps, car être riche de temps, c’est beaucoup plus valorisant que l’argent.

Tu es la fondatrice du Kaching, comment t’es venue cette idée fabuleuse?

En 2016, j’ai été sollicité pour participer à un bunddle. Cette collaboration n’a pas abouti, mais j’ai gardé l’idée dans un coin de ma tête.

En 2019, je réentends parler de bunddle. Je commence à réfléchir à ce système et à faire des recherches. Finalement, je m’aperçois que ce système est bien pensé, car il combine des compétences que je maitrise : l’affiliation et faire des lancements. Donc à partir de juillet 2019, je commence à contacter des entrepreneurs et leur demande si le projet les intéresse. L’objectif de vente pour l’année 2020 était de 100. Il s’est vendu 760 bundle. En 2021, l’objectif était de 1500, il s’en est vendu 3 000. Les ventes ne cessent d’augmenter au fil des années.

Pour rappel, le bundle Katching c’est 14 formations digitales pour le prix d’une. Soit 96 % de réduction. Cette offre est incroyable.

Le choix des formations se fait selon des valeurs, mais également selon le sujet traité. Il n’y a pas deux formations qui traitent du même sujet dans le bunddle.

La rémunération des entrepreneurs est faite selon un pourcentage de partages de leur lien affilié, et par ailleurs, je leur reverse 1 % des bénéfices.

Les entrepreneurs présents répondent à des valeurs et je les choisis moi-même à travers un questionnaire bien spécifique. Un contrat est établi entre nous afin de les protéger et de me protéger.

Le plus important : Je dois avoir envie de travailler avec cette personne et qu’elle me fasse rire.

Le mot de la fin

Retrouve toute l’actualité de Geneviève Gauvin sur @_genevievegauvin

RDV fin janvier 2023 pour le lancement du Bunddle Katching.