Jours
Heures
Minutes
Secondes
d'une organisation otion en béton, pour cartonner avec ton business 3 secrets bien gardés MASTERCLASS offerte (sans s'épuiser, ni s'oublier)
Capture d’écran 2022-10-12 à 09.58.11

Fais le point sur ta situation en répondant à 9 questions pensées pour te faire réfléchir à ton organisation… tout en passant un bon moment !

Les 3 fausses croyances qui t’empêchent de faire exploser ton business de mumpreneures

En septembre 2020, je me suis lancé dans le monde merveilleux de l’entrepreneuriat.

Je me souviens, j’avais vraiment plein d’idées préconçues sur ce monde un peu particulier. Je pensais sincèrement que les choses seraient vraiment plus simple, et qu’il serait facile de faire exploser mon business.

Je pensais réellement que j’allais m’immatriculer et être…pas riche au début… mais gagner de l’argent facilement tout en travaillant de chez Moi.

J’étais peut-être influencé par ce qu’il se passait sur les réseaux sociaux et notamment Instagram où j’avais en ligne de mire toutes ces entrepreneures américaines ou francophones qui arrivent à faire des lancements à 6 chiffres. À  travers les réseaux sociaux, l’image de leur business était idyllique pour moi.

J’étais ultra-motivée.

Après mon immatriculation en septembre 2020, j’ai rencontré quelques difficultés à gagner de l’argent.

J’ai fait un rapide bilan. Et je me suis aperçue que j’avais des fausses croyances sur la construction d’un business à domicile. Je croyais que cela était hyper simple et que les clients allaient se bousculer à ma porte.

Hors, je me trompais sur toute la ligne.

Mais le plus important, c’est que j’ai compris qu’à cause de ces croyances je n’avais même pas réfléchi à mon positionnement. Je n’avais pas du tout clarifié mon pourquoi si ce n’est faire de l’argent vite fait, bien fait. Et finalement à développer mon business.

Aujourd’hui, je tiens à te partager 3 croyances qui ont freiné mon développement et celui de mon business.

Car être mumpreneure, c’est apprendre tous les jours à s’améliorer en partageant ces erreurs.

Ces erreurs j’aurai aimé les connaître avant de me lancer, c’est pourquoi, je tiens à te les partager afin que toi aussi tu évites ces pièges et que tu exploses ton business de mumpreneure.

Au sommaire

1ère croyance : Investir dans son business au départ n’est pas nécessaire.

La première fausse croyance c’est de penser qu’il n’y a pas besoin d’investir dans son business tout de suite. C’est complètement faux.

Car le temps que tu passes à construire ton site internet, à créer un logo, une identité visuelle, c’est du temps que tu perds pour développer réellement ton business.

Investir dans les fondations de ton business te permet d’asseoir ton expertise auprès de tes clients.

Il est vrai que c’est un pari un peu risqué quand tu te lances mais je peux t’assurer que le retour sur investissement est une très bonne stratégie.

2ème croyance : Vendre facilement en étant pas cher

Quand je me suis lancé, je m’étais imaginer qu’en pratiquant des tarifs bas, j’allais attirer une multitude de clients.

Hors, ce n’est pas le cas.

J’ai attiré des clients : oui mais une clientèle très compliquée et au final mon chiffre d’affaires était aux abonnés absents.

La leçon que j’en tire aujourd’hui c’est qu’il ne faut pas se brader. Parce que le résultat n’est pas celui que tu attends.

Avoir des clients, c’est bien mais avoir des clients de cœur et qualifiés c’est mieux. Car c’est eux qui serviront ta marque et ton business.

3ème croyance : Ne pas avoir de vision, de positionnement et d’objectifs clairs pour son business

Avoir une vision, un positionnement et des objectifs clairs te permet de savoir où tu vas dans ton business.

Ces 3 éléments t’évitent les éparpillements et l’accompagnent tout au long de ta vie de mumpreneurs.

Rappelle-toi toujours pourquoi tu as décidé de lancer ton business.

À travers ce travail de positionnement, tu clarifieras par la même occasion ton organisation et la mise en place de process pour gérer de front tes missions clients, le développement de ton business et ta vie de maman, femme, épouse…

Conseils pour éviter de tomber dans ces pièges

Prends une demi-journée, une journée pour réfléchir à comment tu veux intégrer ce business à ta vie ?

  • quel est le rythme que tu veux imposer à ton business dans ta vie ? Si tu es Maman, il faut tenir compte de toutes les contraintes qui concernent ta vie perso sur ton business.
  • Comment est-ce que tu fonctionnes ? Est-ce que tu es plus productive le matin et plutôt chill l’après-midi ?

C’est là te  permet de connaître ton chronotype afin de savoir quand tu travailles le mieux pour construire ton quotidien d’entrepreneur.

  • Comment veux- tu que ton business fonctionne en interne ?

Mise en place de process pour toutes les tâches que tu répètes quotidiennement afin de gagner du temps.

  • Et pour finir, tu dois réfléchir à la manière dont tu souhaites piloter ton business.

En d’autres termes, comment envisages-tu de structurer ton business ?

Comment envisages-tu de centraliser toutes les informations qui vont graviter autour de ton business?

En fin de compte, cela revient à se demander comment souhaites-tu préparer le nid douillet sur lequel reposera ton business pour qu’il se développe sereinement.

Toutes ces questions, il faut se les poser avant d’être submergées par les demandes clients et de se retrouver noyé dans la masse de choses à faire..

Dernier conseils

Je te recommande l’outil d’organisation Notion pour brainstormer sur les fondations de ton organisation interne, sur la structuration de ton business avec les process, la gestion de tes projets, tes finances et ta stratégie qui sera au service de ta vie et non l’inverse.

Grâce à cet outil d’organisation, je me suis créée une organisation de badass et fait décoller mon business. Ma vie de mumpreneure n’a jamais été aussi épanouie depuis.

Je te propose de me suivre sur instagram où je partage des astuces afin que toi aussi tu te crées un business sur mesure au service de ta vie.

TEMPLATE NOTION OFFERT

organise ton business workflow avec notion

Un template pour clarifier tes objectifs, et définir tes plans d’action grâce à une to do optimisée.

.